Rechercher, organiser et tutos

2020 L’heure du bilan généalogique approche

Le Journal de recherches de l’année 2020 arrive très bientôt

Le journal de recherches généalogiques est un outil que j’ai créé en 2013 pour répondre à l’organisation de toutes les recherches au fil de l’an et vous avez visité sa page de nombreuses fois, il est même dans le top 5 des articles les plus lus. Depuis plusieurs années, ma vie très chargée, m’empêchait d’écrire et d’animer ce blog comme je le souhaitais et en juin, j’ai décidé de reprendre la généalogie à fond. Mon objectif, lire et vivre autrement, pour apprendre ce que nos ancêtres nous disent au travers des éléments du temps passé qu’ils nous proposent.

Cette année si particulière est marquée par la pandémie due au Coronavirus SRARS-Covid-19 et où que nous tournions la tête, on ne parle plus que de ça. Étant par ailleurs professionnelle de santé, il m’est encore plus difficile d’éviter les conversations tournant autour du sujet. L’angoisse est permanente et les questionnements tournent en boucle, les gens ne sont-ils plus capables de sortir ce sujet de leur esprit ? Si l’on ne peut éviter de le vivre, on peut au moins tenter de vivre également d’autres sujets comme les centres d’intérêt de chacun. Malgré les soucis, gardons à l’esprit la curiosité, les échanges et l’espoir.

En juin, j’ai pris la ferme décision de rester axée sur mes souhaits et de ne plus me disperser en répondant aux demandes de chacun. Cette concentration sur la généalogie a été féconde car depuis le 1er octobre 2020, soixante et un articles ont été publiés, une partie pour le Challenge AZ tournant autour des forges, une partie sur les soldats de Napoléons et la dernière partie concerne le calendrier de l’Avent.

Pratiquement chacun de ces articles a soulevé de nouvelles questions et proposent de nouvelles recherches. Les forges bien sûr sont une série qui est loin d’être terminée, les soldats dont certains ont disparus prisonniers de guerre, morts sur le champ de guerre ou déserteur ? Et enfin les 25 articles de l’Avent posent à chaque fois de nouvelles interrogations. Les thèmes sont bien séparés et les listes préparées, de nouvelles ressources sont en ligne et il ne me reste plus qu’à chercher.

En décembre, ces articles m’ont permis d’entrer en contact avec des cousins éloignés qui m’ont à leur tour fournis des éléments, que je n’ai pas encore pu entrer dans mon logiciel Hérédis.

N’ai-je pas oublié les promesses antérieures ? Vous savez celles que j’écrivais en 2013 sur le généabilan, comme la liste des choses à faire et qui n’ont jamais été faites. Bien sûr, j’ai des tas d’excuses réelles comme entre autres, l’inondation de la maison due à une catastrophe naturelle et les nombreux longs travaux qui ont suivis. J’ose espérer que tout ira bien et que je puisse profiter de ce temps récupéré pour m’adonner à cette passion. J’ose espérer que tout aille bien pour chacun d’entre vous.

Samedi, je vais vous proposer de revisiter un outil qu’est le journal de recherches généalogiques, publié il y a 7 ans maintenant, et l’article que vous avez le plus lu. J’ai eu envie de lui affecter les informations de cette année si particulière et de le modifier en fonction de l’usage que j’en ai eu.

Pourquoi un journal généalogique ?

Pour concentrer en un seul endroit toutes les informations recueillies dans l’année. Pour retrouver facilement, les personnes avec lesquelles on a eu des contacts par courrier ou téléphone. Pour retrouver les médias, photos, podcast ou vidéos vues ou reçues. Pour la transmission à d’autres généalogistes et à nos descendants.

Comment créer un journal généalogique ?

Avec un logiciel de traitement de texte, que ce soit Word sous Office ou OpenOffice. Le format A4 est le plus pratique afin de l’imprimer à la maison. Selon le besoin, on peut utiliser le format portrait ou paysage.

Imprimé ou gardé sur l’ordinateur ?

Peu importe, j’utilise les deux médias, son utilisation dépend de l’endroit où je me trouve.

L’élaboration du journal

Un petit récapitulatif des événements de l’année.

Depuis les frémissement de l’annonce de la pandémie en février, jusqu’au relâchement de Noël, toute l’année a été rythmée par le coronavirus. Mois par mois, nous garderons en souvenir cette période de notre vie dont les descendants se demanderont comment nous l’avons vécu.

Ajoutons-y aussi les diverses manifestations généalogiques auquel nous avons pu participer ou non. A cause du confinement, cette année a été propice à pallier la difficulté d’accès aux archives et leur réaction a été de mettre en ligne de nombreux médias. Des millions de documents sont actuellement disponibles sous plusieurs formats et nous pouvons nous régaler de lectures et de communications.

Le journal est pensé à long terme et doit pouvoir servir de témoignage pour vous même ou les personnes qui sont intéressées par vos recherches.

La liste courte des principales ressources de recherches

Cette année a été florissante en termes de mise en ligne. Les archives ont largement scannés et publiés de nombreux documents, on ne peut que les remercier pour ce lourd travail. D’autres ont choisi le mode de la vidéo ou du podcast et là encore, nous trouvons des outils pour toutes les recherches.

L’adhésion à des communautés ou des associations

Je vous parlerais de GENEATECH, une communauté de passionnés de généalogie et de ressources en ligne.

La liste des outils que j’utilise

Entre autres : Notion est entré dans ma vie et je ne l’ai plus quitté. C’est outil est vraiment un assistant pour le travail et je ne pourrais plus m’en passer. Gallica de la Bibliothèque Nationale est un outil incontournable pour les recherches dans les archives, bien d’autres encore, que je vous citerais

Les productions personnelles

La liste des biographies ou monographies créés, les articles de blogs. Comme par exemple, la biographie : celle de mon grand-père Louis (en cours) et la monographie : Les forges et les gens de fer (en cours).

Je vous donne rendez-vous pour la version du journal de recherches 2020, que vous pourrez télécharger ou imprimer et l’adapter à votre besoin et selon votre envie.

A bientôt,

Brigitte

2 comments on “2020 L’heure du bilan généalogique approche

  1. Et bien vivement samedi alors !

    Aimé par 1 personne

  2. Ca a l’air très intéressant tout ca 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :