Branche HABRAN les militaires Robelmont Soldats de Napoléon

1804 – NAHAN Laurent – Soldat de Napoléon – déserteur amnistié

Dans le coeur et la tête des soldats, il arrive qu’une peur intense les surprennent, elle survient sournoisement et frappe aux tripes dans l’immédiat ou après des années de bonne conduite. Laurent NAHAN, né le 27 mai 1783 à Robelmont possède deux matricules et à leur lecture, il s’avère qu’il a bien été inscrit deux fois sur les listes d’enrôlement.

Laurent est né le 27 mai 1783 à Robelmont, duché de Luxembourg, devenu arrondissement de Neufchâteau département des forêts par annexion à la France 12 ans plus tard, les NAHAN y sont bien connus. Il est le deuxième enrôlé de la commune.

  • Il est le fils de Christophe NAHAN et de Marie (Thérèse) ALLARD (mal orthographiés, MAHAM et HALARD OU HELARD sur le registre d’enrôlement.)
  • Petit fils de Nicolas ALLARD (-1771), forgeron, synodal, maire, centenier et de Marie Françoise GAILLARD (-1770)

Il mesure 1 mètre 706, c’est on ne peut plus précis ! Il a le visage plein, le front couvert, les yeux bruns, le nez aquilin, la bouche moyenne, le menton à fossette, les cheveux châtains et les sourcils aussi.

Source : fiche matricule de Jean Baptiste RICHARD - Mémoire des hommes

Matricule n° 1915 en 1803, voilà le début de son premier acte.

Il arrive le 14 brumaire de l’an 12 (6 novembre 1803) au 108e régiment de ligne, (27 janvier 1804 au 24 novembre 180, matricules 1 à 3000 p 324), il porte le matricule 1915.
Numéro des bataillons ou escadrons et des compagnies: il est 4 DU 3e Bat
motifs de sorties, il est annoncé déserteur le 9 nivôse an 12 (31 décembre 1803) sur la route de Luxembourg à Arlon. Laurent s’est enfui près de chez lui, 55 jours après son enrôlement.

Le regrette – t’il ? Est-il repris ? Le 18 thermidor an 12 il est noté comme déserteur amnistié dans le dossier n°1915 page 320, délivré le 4 août 1804. (Les détails de son amnistie n’y sont pas notés)

Matricule n°2411 en 1804, il obtient des grades ensuite:

Source : fiche matricule de Jean Baptiste RICHARD - Mémoire des hommes

Il reçoit une nouveau matricule, le n° 2411 il mesure encore 1 mètre 706 millimètres, les observations sont les mêmes, son menton est rond et à fossettes.
Numéro des bataillons ou escadrons et des compagnies: 4e Du 3e compagnie, 6 du p B, ….1809, 1…1811 (lecture difficile)
Il obtient le grade de caporal le 23 avril 1809 et de sergent le 10 novembre 1811.

Ensuite, il disparaît et est présumé prisonnier de guerre, le 30 novembre 1812 en Russie, les pieds dans la neige comme Laurent GRAVET.

Sa filiation et son parcours militaire sont plus difficile à suivre, Laurent mériterait une investigation plus précise, il reste en attente de précisions.

Napoléon traversant la Bérézina par Janvier Suchodolski

0 comments on “1804 – NAHAN Laurent – Soldat de Napoléon – déserteur amnistié

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :