Branche GOFFINET Jamoigne Noël

Sainte Lucie – Calendrier de l’Avent

Jour 15 – Un Saint et un ancêtre – 13 décembre

Sainte Lucie

Décédée vers 305 à Syracuse en Sicile, elle est victime de la persécution. Son culte est encore très présent en Suède, son prénom signifiant lumière est une réminiscence du culte païen de la lumière et de la lutte contre les mauvais esprits. Cette fête marque le passage vers la lumière après la plus longue nuit de l’année. Des jeunes filles vêtues de robes blanches et le chef surmonté d’une couronne végétale enrubannée de rouge, accompagnées de jeunes enfants circulent dans les rues, une bougie à la main et distribuent des biscuits au gingembre et au safran. Le soir elles retrouvent des jeunes gens déguisés en rois mages.

Une ancêtre

Lucie est le prénom de ma grand-mère NICOLAS, fille de Marie Catherine Victoire* mon arrière-grand-mère qui revient encore dans cette série.
Je les ai déjà mentionnées à plusieurs reprises et je vais juste me contenter de souhaiter une bonne fête à ma grand-mère Lucie qui n’a jamais oublié de m’envoyer une carte lors de la Sainte Brigitte.

Une ancêtre plus ancienne, Sosa multiple de Lucie à Lucie.

Le nom est choisi au hasard dans la liste des 146 Lucie de mon arbre et à nouveau, en tirant le fil, je débobine une descendance qui n’est pas sans histoires.

Le nom « Sosa » souvent cité dans les articles du blog, sont en réalité le raccourci de numérotation Sosa-Stradonitz, système utilisé en généalogie ascendante. L’individu racine est le n°1 et en remontant, les parents ont pour le père, le numéro 2 et pour la mère le n°3 et ainsi de suite. Les numéros pairs vont aux hommes et les impairs aux femmes.

Lucie LEMAIRE * est ma Sosa multiple 1603, 1627 et 1643 à la 11e génération. Je n’ai pas connaissance de sa naissance, elle se maria avec Joannis LAVAL * et ils eurent au moins deux filles, Marguerite et Élisabeth * née en 1683 et décédée en 1739 à 55 ans à Izel, duché de Luxembourg.

Élisabeth LAVAL * sa fille, épousa Nicolas GOFFINET * (1686-1766) à Izel. Ils sont mes Sosas 801, 813 et 821 à la 10e génération. Nicolas mon Sosa 800-812 et 820, fût maire de Moyen, duché de Luxembourg et eut au total 3 épouses:

En première noces , il épousa, Élisabeth LAVAL citée plus haut, avec qui il eût 7 enfants. Jeanne en 1711, Nicolas * en 1713, Catherine en 1715, Jeanne Thérèse en 1717, Élisabeth en 1719, Jeanne Marie en 1721, Nicolas Louis en 1726.
En deuxième noces, il épousa, Marie Jeanne MARTIN à Étalle à 53 ans et de qui il eut deux enfants, Jeanne Marie en 1741 et Jeanne Catherine en 1742.
En troisième noces, il épousa, Claudine THIBAULT à 57 ans à Étalle, ils n’eurent pas d’enfants à ma connaissance.

Nicolas GOFFINET * son fils, est mon Sosa mutliple 400-406 et 410, il nait en 1713 à Izel et décède à Les Bulles en 1788. Il était sergent de la baronnie de Jamoigne

Il épouse d’abord, Jeanne MARTIN * en 1736 à Jamoigne, duché de Luxembourg et ils auront 6 enfants, Jacques * en 1737, Jean en 1739, Catherine en 1741, Alexandre en 1744, Jacques en 1745, Jeanne Marie * en 1747, dont deux sont mes Sosas.

Il épouse ensuite, Jeanne HINQUE *,en 1747 à Villers-sur-Semois, duché de Luxembourg et ils auront 6 enfants Jean Baptiste en 1748, Henri en 1749, Catherine Marguerite * en 1751, Anne Marie en 1754, Marie Élisabeth en 1758 et Jeanne en 1761 dont une est une de mes Sosas.

C’est donc à la 8e génération à hauteur des enfants de Nicolas que se trouvent les personnages qui donneront ces Sosas multiples qui viennent d’être cités. Il y a trois enfants qui sont mes Sosas, un garçon et deux filles. Voyons comment cela va se distribuer jusqu’à ses descendants et dans quelle branche allons-nous arriver?

Le premier des enfants de Nicolas GOFFINET étant mon Sosa 200

Jacques dit l’aîné GOFFINET *, est né en 1737 à Jamoigne, il est dit manouvrier et propriétaire. Il décède en 1806 à Les Bulles, duché de Luxembourg, il aura 3 épouses. Il aurait épousé Catherine TROUDOUX vers 1752 car il y a une enfant Catherine répertoriée à cette date. Le couple aurait également été les parents de Françoise née vers 1765.

Voici donc une première bizarrerie. Ces notes ont été relevées au fil du temps, sur Geneanet, pour ne pas les perdre elles ont été notées mais non vérifiées. Il apparaît ici que Jacques aurait été âgé de 14 ans au moment de la naissance de Catherine et que toutes les informations soient du même acabit. Il est donc important de corriger ceci prochainement. Grâce à la publication en ligne, je vais pouvoir retrouver les actes.

Il aurait ensuite épousé Marguerite HINQUE * en 1759 à Villers-sur-Semois, elle et ma Sosa 201, ils auront 5 enfants Marguerite en 1767, Marianne en 1770, Henri * en 1771, Nicolas en 1773 et Jacque.

En troisième noces, il épouse Jeanne Marie MARTIN en 1765 à Jamoigne.

Il est a remarqué les patronymes MARTIN et HINQUE, identiques pour les épouses du père et du fils. Il serait intéressant de retrouver le lien de parenté entre elles.

Le fils de Jacques, Henri GOFFINET dit l’aîné * est mon Sosa 100, génération 7, il est né à Les Bulles en 1771 et est cultivateur et propriétaire. En première noces, il épouse Anne Marie GOFFINET * mon Sosa 101, elle doit être sa cousine, mais ce cousinage doit être étudié avec attention pour bien le replacer dans l’arbre. Je ne vais pas m’étendre sur ce sujet ici.

Ils auront 8 enfants, Jacques * en 1795, Henri Joseph en 1797, Marie Jeanne Sophie en 1799, Marie Jeanne en 1800, Henri Joseph en 1802, Jeanne Marie en 1803, Henri en 1805 et enfin Marie Margueritte en 1807.

Parmi ces enfants, plusieurs d’entre eux se sont mariés avec des GOFFINET, formant ce double patronyme GOFFINET-GOFFINET dont il faut examiner les cousinages avec prudence.

En deuxième noces il épouse Catherine FOUQUET en 1834 à Les Bulles, il a 64 ans et elle 49.

Le petit-fils de Jacques est Jacques GOFFINET * est mon Sosa 50, génération 6, né à Jamoigne en 1771 et décédé à Les Bulles en 1880 âgé de 84 ans. Il fut cultivateur, propriétaire, receveur communal. En 1821, Il épousa en première noces Catherine GOFFINET * qui est sa cousine. Ils auront 2 enfants, Englebert en 1828 et Henri Joseph en 1831 qui décède en 1831.
En 1835, à Les Bulles, il épouse en seconde noces, Marie Josèphe MARTIN * et ils auront 7 enfants, Marie Léontine * en 1836, Adolphe en 1838, Edouard en 1840, Marie Catherine Victoire en 1842, Marie Amélie en 1845, Marie Joseph en 1850 et Marie Marguerite en 1851.

L’arrière-petite-fille de Jacques est Marie Léontine GOFFINET * ma Sosa 25, génération 5, en 1863, à Les Bulles, elle épousa Jean François LIBERT * né en 1839 à Virton , il était cordonnier. Ils auront 7 enfants, Marie Joseph Léontine en 1864, François Adolphe en 1865, Englebert Édouard en 1867, Lucien Jean Baptiste en 1871, Jean François “Lucien” en 1871, François Édouard * en 1874 et Marie Lucie en 1877.

Le couple cité ici a été pris en photo vers 1900 et ces photographies sont dans les plus anciennes que je possède.

L’arrière-arrière petits-fils de Jacques, François Édouard LIBERT *, mon Sosa 12, génération 4 épousa Marie Victoire LALOUETTE * de Robelmont, dont la famille a fait l’objet de plusieurs articles dans le challenge AZ des gens de fer. Ils auront 7 enfants dont mon grand-père Louis LIBERT et son épouse Lucie NICOLAS dont c’est la fête aujourd’hui. Nous voici donc dans la branche paternelle de ma mère.

Nous sommes partis d’une première Lucie et revenus vers elle par le hasard des rencontres des ancêtres.

Le deuxième des enfants de Nicolas GOFFINET étant mon Sosa 203

Sa fille Jeanne Marie GOFFINET * est née en 1747, elle épouse André GOFFINET * mon Sosa 202 en 1770, ils auront deux enfants, Anne Marie * en 1772 et Jacques en 1778.

Il semblerait qu’ils soient cousins, mais à nouveau il faut observer ceci avec soin, pour calculer à quel degré se trouve ce cousinage.

Sa petite-fille, Anne Marie GOFFINET * ma Sosa 101, génération 7, née en 1772, épouse Henri GOFFINET dit l’aîné * en 1793 à Jamoigne. Ils sont cousins, Henri est le fils de Jacques et ils auront 8 enfants qui sont cités plus haut. Leur fils Jacques est donc le père de Marie Léontine GOFFINET citée plus haut.

Le troisième des enfants de Nicolas GOFFINET étant mon Sosa 205

Catherine Marguerite GOFFINET * est née en 1751 à Jamoigne et elle épouse Gilles MARTIN * en 1771. Ils auront 4 enfants, Jean Charles en 1776, Henri vers 1784, Marie Anne vers 1785 et Jacques * en 1791.

MARTIN est un patronyme qui revient plusieurs fois dans cet article, il est probablement un cousin, mais un examen plus approfondi de l’arbre est nécessaire.

Leur fils Jacques MARTIN * est garde-forestier, né en 1791 à Les Bulles il est mon Sosa 102, génération 7, il épouse Jeanne Marie BERTHOLET * en 1813 et ils auront 4 enfants, Marie Josèphe MARTIN * en 1813, Marie Adelayt Désiré en 1815, Marguerite en 1817 et Hiacinthe Joseph en 1831.

L’écart avec de naissance entre l’aînée en 1813 et le dernier en 1831 est de 18 ans, ce qui est possible mais à examiner.

Leur petite-fille Marie Josèphe MARTIN * née en 1813 épouse Jacques GOFFINET * son cousin, petit-fils de Jacques le premier fils cité plus haut.
Ils seront les parents de …Marie Léontine.

Un bel article avec un arbre éclaircira ces divers points. Voilà une idée de mise à jour pour plus tard.

0 comments on “Sainte Lucie – Calendrier de l’Avent

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :