Anecdotes Branche LIBERT ChallengeAZ généavoyage

Y comme Yes: 26 lettres pour un généavoyage


Y
Comme Yes, j’ai enfin réussi avoir ce clavier ! Hello, ici c’est Daisy, je suis une chienne Setter anglais tricolore. Ma maîtresse est au jardin et j’en ai profité pour écrire un billet moi aussi. J’ai vraiment envie de participer à ce Challenge AZ. Les touches sont petites pour mes patounes, aussi veuillez excuser les fautes que je pourrais commettre. 
Depuis le temps que j’assiste ma maîtresse, moi aussi je veux vous parler de généalogie. Chez nous, on dit aboyer. Tout d’abord, je voudrais réparer une injustice, en effet, je vois ici que l’on parle beaucoup des humains, mais enfin que devenons-nous, amis à quatre pattes ? 
Nous sommes souvent présents sur les photos anciennes et personne ne le signale ! Alors voici deux chiens dont je tiens à vous parler et ensuite je vous montrerais mon arbre. 
Il faut que je vous présente ce collègue, un berger qui travaillait avec « Les as du Mess Rappelé 1928 ». Louis LIBERT, grand-père de ma maitresse y faisait son régiment. Je peux dire que ce bon chien goûtait plein de restants de plats. Quelques fois un bout de saucisse, lui était spécialement destiné. Visiblement, il a une place d’honneur dans cette équipe, il a même un podium ! Nous ne connaissons pas ses origines.

Crédit photo : photos de famille, boîte blanche
J’aimerais aussi vous présenter cet autre collègue. Il me semble que c’est un ratier, il était réputé très intelligent. Son maître Georges LEPERE, né au début de 1900, l’emmenait partout avec lui. Il l’aidait énormément dans son travail d’éleveur de chevaux. Son nom était Flic. Il est venu dans cette famille au retour de la guerre. Flic était un excellent chien, d’après l’oncle Pierre. Regardez bien, il est à l’arrière des pattes des chevaux.


Nous ne connaissons pas ses origines, il a été adopté, mais il avait une place d’honneur dans sa famille d’adoption, alors j’ai persuadé ma maîtresse de l’ajouter dans la généalogie de Georges. Bien qu’elle m’ai rappelé qu’un quatre pattes n’avait pas la même filiation qu’un deux pattes, je lui ai démontré que nous partagions le même canapé lors de nos recherches et que donc nous étions égales ! Foi de chien ! Croyez-vous sincèrement qu’elle s’en sortirait sans mon aide ? Les caresses sur ma tête si douce, lui donne des moments d’inspirations inoubliables, j’espère moi aussi avoir ma place dans sa généalogie. Elle n’a qu’à rajouter une case. 
 
Pour cela, il suffira ensuite d’ajouter mes parents et grand-parents. Car Yes, j’ai aussi : One tree for myself ! Un arbre pour moi toute seule !
Si ma maîtresse ne m’a pas inscrite au LOF, mes parents et grands-parents étaient LOF. Définition. Inscrit au Livre des Origines Français.

Et voici mon arbre, comme vous pouvez le remarquer, je suis le portrait tout craché de mon père Volvic.

Me voilà bébé, tout le monde a cru que j’allais rester blanche ! Or une tache noire s’étend partout sur le corps, c’est génétique.

A un mois, j’avais déjà commencé à marquer mes couleurs.

 Mon papa Volvic setter tricolore
 Ma maman Vicky setter bluebelton

 Ma grand-mère Mélodie
Là c’est un avant- après


 Oooops la ! J’entends, ma maîtresse qui rentre, je vous quitte aussitôt, pssst, ne lui dites pas que je suis passée par ici, elle n’en saura rien !
Je vous envoie plein de poutous.


2 comments on “Y comme Yes: 26 lettres pour un généavoyage

  1. Bravo pour cet article qui rafraichit le challengeAZ ! Et une caresse à Daisy.

    J'aime

  2. Bravo Daisy, tu as raison, de présenter tes ancêtres.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :