Source : wikipedia[1]André FRANQUIN Gaston LAGAFFE : né en 1957-02-28 – Belgique

Les livres se rangent dans une bibliothèque, enfin c’est ce qui serait bien, mais chez moi avec les travaux, le déménagement de meubles, le stock de données et les nouveaux arrivés, c’est le bazar !
Pas de souci me direz-vous c’est facile à gérer. Je conteste, qu’il n’en est rien. Si encore les livres avaient tous le même format, ce serait facile, mais il y en a de très grands et puis d’autres tout petits. Classez-vous les illustrés, magazines, journaux au même endroit que les livres ? Les albums photos et autres collections d’images ? Les partitions de musique, les collections de timbres, les bandes dessinées, les hors-série et le carnet de notes généalogiques de mon grand-père écrit en 1950 ?
J’aime gérer ma bibliothèque par thème donc il paraît évident que le thème généalogie aura une part entière, mais ensuite vais-je les classer par ordre alphabétique, ou par auteurs (au risque de ne pas m’y retrouver) soit par titre ou peut-être encore par thème avec des sous-dossiers. L’affaire n’est pas si simple et quand on veut faire simple, il faut parfois prendre le temps de réfléchir.
Car lorsque je vais commencer le tri au mois de juillet, il faudra bien que mes étagères soient vides pour poser les choses que je vais enfin pouvoir classer dans l’ordre dans lequel je souhaite retrouver facilement les documents.
En attendant, me voilà à la tête d’une mission à laquelle je n’avais pas pensé jusqu’à présent. Pour remplir les étagères, il faut qu’elles soient vides, or à l’instant elles sont pleines. Je vais donc devoir prévoir dans un premier temps de ranger certains livres ailleurs afin de créer un espace dédier à la généalogie. Voilà un des jalon de la lettre J.
Et maintenant la question cruciale : combien de mètres linéaires me seront nécessaires ? Car en effet, ce stockage se mesure en mètres linéaires. Combien d’étagères faudra t’il libérer pour tous ces documents ? Il ne reste plus qu’à prendre un mètre et à mesurer.
J’aimerais vraiment savoir si l’un de vous à tenter cette expérience jusqu’à présent et comment s’en est-il sorti ?
 Pour faire l’inventaire de mes livres, j’ai investi dans un petit logiciel que je trouve très pratique. J’y ai enregistré également, mes cours, notes, projets. Il fait automatiquement le classement et permet une recherche aisée, c’est un vrai plus. Vous le trouverez  ici 


0 comments on “L comme Livres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :