« I Have a dream« 

A clamé Martin Luther King (1929-1968) en 1963.Cette phrase reflète une idée qui depuis un siècle avait été réalisée par beaucoup de rêveurs. Une petite partie de mes cousins généalogique  sont allés comme beaucoup, vers le Nouveau monde car « They had a dream ». Ils avaient un rêve.
A la recherche de ces ancêtres, il reste souvent des trous, des pièces manquantes, des mystères. C’est ainsi que :
Le 9 mars 1852 : Jean François BERGER, veuf de Marie Françoise SPRIMONT (1784-1839) s’est rendu chez le notaire Maitre Isidore BAUDRUX résident à Habay La Neuve. Acte a été légitimé le 15 mars 1852. On peut y lire ceci :
          Lequel « étant sur le point de partir pour l’Amérique et désirant que rien, pendant son absence ne puisse arrêter le mariage de son fils » a par ces présentes, déclaré dès maintenant pour lors consentir au mariage que Louis Berger, son fils, ouvrier menuisier demeurant actuellement à Namoussart, se propose de contracter, avec la personne qu’il jugera convenir, s’en rapportant entièrement au bon choix qu’il saura faire.
 
A l’époque, son fils Louis était alors âgé de 23 ans, dans cette dernière phrase rien ne laisse supposer que son père connaissait la future. Il avait par contre, la notion de son départ au loin et peut être sans retour.
Le 6 octobre 1856, quatre après, Louis fils de Jean François BERGER âgé de 27 ans se marie avec Marie Victoire BIGOUVILLE On sait donc que son père n’est pas revenu car il est dit domicilié en  Amérique (ligne 7 de l’acte ci-dessous), mais aurait-il été prévenu d’un éventuel décès ?
La lecture de ces deux actes soulève, beaucoup de questions :
–     Comptait-il revenir chez lui ? La phrase « pendant son absence » pourrait peut-être dire qu’il comptait revenir.
–       L’Amérique ! oui mais c’est vaste, était-ce celle du Nord ou du Sud ?
–       A t’il débarqué sur une île ou sur le continent ?

Des questions qui ne trouveront peut-être jamais de réponses :

– Comment savoir où il est parti ?

J’ai fait beaucoup de registres d’arrivées à Ellis Island (voir lien en fin d’article) je ne l’ai pas trouvé, des recherches dans les vieux journaux (lien en fin d’article), rien trouvé non plus.
Peut-être est-il parti ailleurs ? Mais où ? On m’a parlé de l’émigration vers l’Argentine
Comme si, trouver la destination n’était pas assez difficile, un grand nombre de « BERGER » sont partis.

– Est-ce que tous les immigrés étaient repris dans les listes de passager ?  

Je suppose que tous n’étaient pas clandestins.

Ce que je sais de cette famille :

Jean François se marie en 1811 a eu huit enfants avec Marie Françoise SPRIMONT, Louis était le dernier.
Voici la liste retrouvée et éclaircie avec notés la naissance, le mariage et le décès. Ce qui date d’après le départ de Jean-François est souligné. Le reste c’est passé dans le Luxembourg.
1        Henri Joseph né en 1812, mariage en 1831, décès en 1894 (82 ans)
2        Margueritte née en  1814, mariage en 1850, décès inconnu
3        Elisabeth, née en 1817, décès en 1817
4        Marie Catherine, née en 1818, mariage inconnu, décès inconnu
5        Marie Joseph née en 1821, mariage inconnu, décès inconnu
6        Jacques Joseph né en 1823, mariage en 1847, décès inconnu
7        Henri né en 1826, mariage inconnu, décès inconnu
8        Louis né en 1828, mariage en 1856, décès inconnu
 
A voir cette liste, on peut se poser des questions, comme : est-ce qu’au moins trois de ces enfants sont partis avec lui ?
Les recherches ne sont pas terminées, suite à un prochain billet de blog.
 
Melody et Brigitte pour les ajouts de notes
Sites découverts au cours de ma recherche :
Pour les Arrivées de passagers à New York
 
 

3 comments on “O comme Oncle d’Amérique

  1. Anonyme

    Il doit bien exister quelqu'un qui de nos jours connait encore la destination exacte de ce François. A titre d'exemple, même si je ne suis pas de la lignée directe j'ai eu connaissance de lointains cousins ayant émigré en Argentine et dont l'actuelle descendance s'est offert la conception d'un site internet sur cette famille qui s'appelait Barxell et dont le patronyme a subit quelques variations…J'ai d'autres exemples plus anciens pour lesquels je prévois des billets et des plus récents pour lesquels je ne sais rien.., puisque banalisés!Traverser l'atlantique n'était pas une chose anodine et tout le village devait en parler et laisser des traces dans les esprits à travers le temps et dans les archives départementales. Toutes les recherches ne se font pas que sur le web.Parfois les associations d'histoire de la commune de départ, ou des sociétés savantes, ont déjà consignés ce type d'informations dans des articles de leurs bulletins. Bonne chance dans votre quête!

    J'aime

  2. Bonjour, J'ai participé à cette recherche et j'ai aussi pioché dans les listes de passagers en partance depuis les Pays-Bas. Il n'est nulle part, mais il n'y a pas que lui, il y en a d'autres. Je suis donc allée piocher dans les livres et recueils, sur le net. Je pense avoir trouvé un début d'explication, malheureusement je n'ai pas le temps pour le moment d'écrire un billet à ce sujet. Mais c'est vraiment intéressant, car ils expliquent bien pourquoi et comment ce faisait ces départs. Dès que j'aurais un peu plus de temps libre devant moi, je m'y mettrais en priorité. Je pense que cela pourra servir à plus d'un. Par contre, effectivement si les blogs, recherches, demandes proviennent des descendants de ces émigrants, nous avons plus de chance de les retrouver. J'ai un cas proche qui a pu retrouver ces ancêtres et même rencontrer les descendants toujours en vie, parlant encore français dans un petit village du Manitoba. Par contre, il sont partis de France et les listes étaient tenues différemment de celle de la Belgique. C'est extraordinaire comme histoire. Ca c'est le hasard et la chance.Merci pour ce commentaire

    J'aime

  3. malheureusement c'est l'arrière grand père de mon arrière grand mère autant dire que les réponses seront compliquées a avoir… je vais quand meme envoyé un mail à un \ »cousin\ » de mon AGM l'histoire sera peut etre arrivée à ses oreilles… =D je vous tiendrai au courrant si j'ai une réponse concluante… =D

    J'aime

Répondre à Brigitte G Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :